08/02/2013

La chapelle de Flaine

 

060206Flaine_057.jpg

La Chapelle de Flaine

Dès l’origine du projet, une chapelle est prévue en bordure du replat des « Près de Flaine » placée à l’écart de la foule, en bordure du forum, dans une zone boisée propice au recueillement.

Un édifice œcuménique

Une première esquisse suggère une construction en porte-à-faux sur la falaise rocheuse, surplombant le niveau « front de neige », rassemblant trois chapelles, œcuménique, protestante et eucharistique, sous un même toit. Il était souhaitable et conforme à l’esprit de Vatican II qu’un même toit recouvre en les réunissant les sanctuaires des différentes religions chrétiennes ; mais il ne fallait pas risquer que les activités des unes puissent gêner celles des autres, et, même si l’entrée était commune, les lieux de culte devaient être distincts. La capacité du sanctuaire fut fixée à soixante-dix places et les architectes se mirent au travail (É. Boissonnas).

Le projet est dessiné par M. Breuer en 1971 et le chantier se déroule en deux saisons (1972-1973). Le plan comprend deux espaces distincts, chacun de plan orthogonal, couvert d’une charpente trapézoïdale, réunis autour d’un clocher plus élevé coiffant le hall. La construction est en charpente bois recouverte d’ardoises.

La chapelle œcuménique, orientée à l’est, prévue pour devenir une salle de concert, est tracée sur un plan carré de 9 m de côté. À l’ouest, la chapelle protestante et la chapelle eucharistique laissent la place à des espaces techniques (réserve eucharistique, vestiaires, bureaux et sanitaires) disposés dans une seconde aile sur plan rectangulaire dont le volume est comparable à celui de la salle de culte.

La chapelle est construite en bois et recouverte d’ardoises. Pour un critique d’art, c’est une belle sculpture abstraite. Elle a un clocher comme dans tout village qui se respecte. Le mobilier a été entièrement dessiné par Breuer ; l’autel, les bancs, le luminaire, les chandeliers en bronze, petits et grands (É. Boissonnas).

 

00:01 Écrit par Le Photoneur dans Architecture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.