10/06/2015

Guaedeloupe : jour 12/2 - En route vers 3Rivières par Basse Terre

guadeloupe

IMG_0864.JPG

Temple hindou de Changy à Capesterre-Belle-Eau

Il s’agit du plus grand et certainement du plus beau temple hindou de Guadeloupe. En effet, le temple Changy, situé au sud de Capesterre-Belle-Eau, sur Basse Terre, est le lieu prisé de nombreux Indiens de Guadeloupe qui continuent à pratiquer le culte de leurs ancêtres, tout en étant catholiques. Il faut savoir que la communauté indienne de Guadeloupe compte près de 60 000 personnes et que l’archipel guadeloupéen compte environ 400 temples hindous.
Le temple Changy, principalement fréquenté par la communauté tamoule (originaire du sud de l’Inde), est dédié à la divinité Marianman, divinité la plus vénérée en Guadeloupe. Elle est représentée par une statue à 4 bras, portant l’épée, le disque, le lilas des Indes et le trident de Shiva.
La communauté indienne est arrivée en Guadeloupe après l’abolition de l’esclavage en 1848. Les propriétaires de terres ont alors fait venir une main-d’œuvre considérée comme bon marché. C’est comme ça que les Indiens s’installèrent principalement au Moule, à Capesterre-Belle-Eau et sur les hauteurs de Saint Claude.
A noter que vous pourrez accéder au temple Changy qui est ouvert le vendredi et le dimanche de 7h à 10h, mais sous certaines conditions (jeûner la veille, ne porter aucun objet en cuir, de ne pas avoir eu de mauvaises pensées, ni de relations sexuelles). Renseignez-vous auprès de l’office de tourisme de Capesterre-Belle-Eau pour plus d’informations.
Vous pourrez aussi simplement observer ce monument extraordinaire de l’extérieur. La façade aux couleurs chatoyantes attirera forcément votre regard. Elle est généreusement décorée de statuettes de divinités hindoues. Une curiosité dans ce paysage tropical.

DSCN3030.jpg

guadeloupe

guadeloupe

 

guadeloupe

guadeloupe

**

guadeloupe

guadeloupe

guadeloupe

10:00 Écrit par Le Photoneur dans Vacances, Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : guadeloupe, temple hindou |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.