02/08/2013

Le chat volant de Verviers

Le Chat volant de la Ville de Verviers

Le Chat volant de la Ville de Verviers

 

 

 

Lu Tchèt volant dèl Vêye du Vèrvîs «

Nous sommes en 1641, un apothicaire Verviétois prénommé Saroléa projette de faire voler un chat à l’aide de quatre vessies gonflées au gaz.
Pour alléger l’animal on le purge puis on le porte en grandes pompes en haut de la tour, en présence des édiles de l’époque.
En haut de la tour, on lâche le chat mais au lieu de voler, il entame une vertigineuse descente.
Heureusement pour lui, sa chute a été amortie par la foule des spectateurs rassemblée au pied du clocher.
Le félin, les quatre pattes à terre, a pris la poudre d’escampette et n’est jamais revenu.

Des chansons et textes satiriques ont été écrits suite à cet événement.
Les gens ont même créé une expression qui dit : « i fait voler l’tchet » lorsque quelqu’un envisage de réaliser un projet fou.


En 1951, les Verviétois célébrèrent l’incorporation de leur cité à la principauté de Liège d’une manière originale. Un chat en peluche accroché à des ballons à gaz vola jusqu’à Outrelouxhe près de Huy.


Une Confrérie du Chat Volant s’était organisée par la suite et était déterminée à perpétuer la tradition. Lors des cortèges costumés, un Chat Volant mesurant cinq mètres de haut, se promenait en ville, porté par des ballons. Il ouvrait toute grande la gueule et crachait des confettis sur la foule.

 

 

logo La section verviétoise du Rotary a donné à la Ville cette statue à l’occasion de son 75e anniversaire. Il s’agit d’une œuvre de l’artiste Jean Lequeu. 

 

 

 

 

10:00 Écrit par Le Photoneur dans Populaire et régionale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |